Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 21:15

Je suis de celles qui cousent par plaisir et qui aiment se faire des fringues

Je suis de celles qui ne savent pas patronner et qui ne connaissent pas TOUT le vocabulaire technique de la couture

 

Je suis de celles qui ont un blog discret mais pas  facebook ou IG

Je suis de celles qui ont une consommation raisonnée et adaptée aux besoins

 

Je suis de celles qui ne maitrisent pas la plume aussi bien que Saki ou Biquette

 

Je suis de celles qui soutiennent la création sous toutes ses formes

Je suis de celles qui défendent la liberté d'expression

 

Je suis de celles qui choississent de mettre 15€ dans un patron pensant que c'est une création, pour soutenir et encourager le créateur, en sachant que le patron sera rentabilisé .

 

Je suis de celles qui ont acheté des patrons (PDF/pochettes) M comme Marie, car ils  plaisaient

Je suis de celles qui viennent de finir Majong comme Clo's

Je suis de celles qui faisaient confiance à la marque

 

Je NE suis PAS de celles qui sont des fans

Je suis de celles qui ont constaté des erreurs sur les patrons et n'ont pas pris le temps de les noter sur leur blog

 

Je suis de celles qui ne mettront plus sur leur blog les réalisations de cette marque

Je suis de celles qui disent bravo à Biquette pour sa démonstration pertinente et son courage

 

Je suis de celles pour qui le plagiat est un vol et que le vol est répréhensible par la loi

 

L'emballage cadeau était trop beau, trop parfait...

M comme Marie pour moi c'est fini,

 

 

Et je pense que le silence de la créatrice en dit long.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Triton 10/03/2015 06:41

Je n'ai pas suivi l'histoire, mais c'est la 2ème fois que je lis qqch à ce sujet sur un blog...

Camille 03/02/2015 00:06

Je ne connais pas M comme Marie... Et je n'ai jamais cousu ses patrons, trop petits pour moi.

Il n'empêche que je suis effarée par la dureté de vos mots et la stupidité de vos réactions. On dirait un troupeau de moutons. "Je n'avais jamais osé le dire". "Après avoir réfléchi...".

Relisez-vous, vous messages sont insultants, humiliants et surtout destructeurs. Un vrai lynchage.

Êtes-vous fières de vous comporter comme ça ?

J'ai l'impression de lire le livre de Jean Teulé "Mangez-le si vous voulez" : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mangez-le_si_vous_voulez

On vous demanderait de pendre cette Marie, vous le feriez ?

Qui plus est, il existe en France une loi qui est celle de la diffamation. Et franchement, je serai M comme Marie, et bien je ne me gênerai pas. Une petite plainte déposée contre vous toutes pour diffamation vous remettrait peut-être les pendules à l'heure.

Quand on aime pas le travail de quelqu'un, on n'achète plus chez lui. Et le créateur et son travail disparaissent pour finir dans les limbes de l'oubli. La loi, la vraie loi est là. Ce n'est pas à vous de décider du sort de quelqu'un. Même si vous avez des doutes sur la valeur de son travail.

Que ferez-vous si cette Marie, accablée par vos récriminations, finit par se suicider ?

Un peu de jugeote bon sang...

Cy 04/02/2015 11:41

Camille, en aucun cas mon texte est insultant ou diffamatoire, je ne parle que de la marque et oui je suis en colère car j'ai été trahie, trompée. Si tu achètes une montre Rolex au prix de la marque et que tu t'aperçois que c'est une simple copie je suppose tu ne serais pas très contente, n'est-ce pas?
En ce qui me concerne je n'achèterai plus les patrons de cette marque, un point c'est tout. Je me répète mais le plagiat est un vol, vol du travail d'un créateur.

Nadège 03/02/2015 18:34

Camille, pour qu'une plainte aboutisse, il faut avancer des preuves, si je ne m'abuse. Je ne vois ici rien qui soit insultant ou même destructeur.
Et que de grands mots ! "Pendre", "se suicider", "décider de son sort" ! Je te suggère de proposer tes services d'avocat à Marie, ça peut marcher avec de tels arguments. Cette "petite plainte" fera perdre son temps à un gendarme ou à un policier, à un greffier qui enregistrera cette grande affaire de diffamation contre M comme Marie, et à un magistrat qui, j'en mets ma main à couper, classera sans suite pour absence d'infraction, après avoir bien rigolé.
Un peu de jugeotte, bon sang !

Camille 03/02/2015 11:06

Marque ou personne, c'est bien du lynchage ce que vous êtes en train de faire... Si vous n'étiez pas contente de vos achats, il fallait lui en parler directement. Au lieu de ça, vous faites de la diffamation. C'est grave. Je serai M comme Marie, je porterai plainte...

mathilde 03/02/2015 10:07

Camille, il me semble qu'on parle avant tout d'une marque, pas d'une personne... Que sa créatrice ait choisi d'utiliser son prénom et son image pour la commercialiser est une technique de communication très efficace - mais qui comporte aussi ses inconvénients.

mathilde 01/02/2015 21:21

Ecoeurant, cette histoire, hein? :-((

Cy 02/02/2015 08:57

Oui en effet, je ne comprends pas qu'elle n'est pas anticipée, pensée qu'un jour tout cela éclaterait, car maintenant tout va très vite avec internet; Peut-être grisée par le succès???
En ce qui me concerne, j'ai le sentiment d'avoir été dupée, de m'être fait avoir, et cela je ne l'ai pas du tout apprécié!!!
A bientôt
Cyrille

cyfilet1aiguille 31/01/2015 21:54

Je suis de celles qui pensent comme toi ... Bravo !

Présentation

  • : C Tout ou Rien
  • C Tout ou Rien
  • : Couture et bricolage au fil du vent...
  • Contact